J-2 Italie–Suède : Changement de tactique en vue, Zaza toujours incertain, San Siro est déjà prêt

Au lendemain de la défaite du match aller et à 2 jours du match retour dans un San Siro plein à craquer, la Nazionale se prépare à disputer l’un des matchs les plus importants de son histoire avec en ligne de mire une qualification attendue par tout un peuple. Calciomio vous propose les dernières informations importantes au sujet du match.

Par Sebastien Sorrentino publié le 11 Nov 2017

Quelle tactique adopter après la défaite 1-0 à l’aller ?

En interview d’après match Ventura avait annoncé en ces termes sa première vision du match retour : « Nous n’avons rien concédé mais nous avons vu ce qu’il fallait faire. Il faut peut-être changer quelque chose, mais le module n’est pas la cause » La paire des deux attaquants Immobile et Bellotti n’a rien produit lors du match aller et il faudra pourtant marquer à San Siro. Privé de Verratti, suspendu pour le match retour, Ventura va devoir réorganiser une équipe dépourvue d’animation offensive contre la Suède. Jorginho et Insigne pourraient donc intégrer le onze de départ lundi soir. Le 3-5-2 s’était mué en 4-2-4 en cours de match avec tout aussi peu de réussite. Une chose est sure, si Ventura devrait repasser au 4-2-4, il faudra voir plus loin qu’un simple schéma tactique pour espérer se qualifier.

Retour de Zaza ?

Pour l’heure, rien n’est officiel concernant sa participation ou un possible forfait. L’attaquant de Valence, pas sur la feuille de match à l’aller car touché au genou à l’entrainement de jeudi dernier, pourrait peut-être faire son retour. Une arme de plus pour la Nazionale qui aura besoin de ses meilleurs atouts offensifs face à des suédois qui ont montré qu’ils savaient défendre en bloc durant 90 minutes.

San Siro est déjà prêt

La Nazionale n’a plus manqué un mondial depuis 1958, une édition qui s’était déroulée… en Suède. De là à y voir un signe… Néanmoins ce seront plus de 75 000 tifosi qui s’apprêtent à soutenir une équipe qui aura besoin d’un match parfait pour renverser la vapeur. De quoi mettre des suédois sous pression durant 90 minutes et plus si affinités.

Sebastien Sorrentino



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.