J-1 Atalanta-Olympique Lyonnais : les déclarations de Gasperini et Jean-Michel Aulas, un bon souvenir lyonnais

L'Atalanta s'apprête à affronter l'Olympique Lyonnais pour le compte de la dernière journée des phases de poules. Une rencontre décisive pour la première place, puisque les deux équipes se tiennent à égalité de points (11), seule une très légère différence de buts (9 contre 8) donnant l'avantage à la Dea sur sa poursuivante.

Par Théo Choffé publié le 06 Déc 2017

Gasperini ne veut pas d’excuses

L’entraîneur de l’Atalanta s’est exprimé aux micros de Rai Sport. Il s’est refusé à prendre les matchs européens comme excuse des contre-performances de son club en championnat : « L’Europe nous donne un grand enthousiasme et nous voulons continuer à vivre certaines soirées. Nous sommes portés par notre enthousiasme, nous avons du mal à l’entretenir en championnat mais je pense que les compétitions européennes te donnent plus que ce qu’elles te prennent. Pour moi c’est un motif pour faire mieux en championnat et non une excuse ou un alibi. »

L’arbitre désigné

La rencontre de jeudi soir (19h) sera arbitrée par le russe Aleksei Eskov. Il sera assisté par ses compatriotes Dmitri Mosyakin et Igor Demeshko.

Aulas connaît les enjeux

Le président de l’Olympique Lyonnais ne sous-estime pas l’Atalanta mais sait qu’elle doit être dépassée à tout prix : « Il suffit de regarder la liste des troisièmes de la Champions League qui peuvent être reversés pour se rendre compte qu’il y a des équipes fantastiques à éviter. Être premier c’est avoir moins de chances de rencontrer les cadors dès le prochain tour et on va essayer de l’être tout en considérant qu’on joue tous les trois jours et qu’on a déjà eu un certain nombre de blessés. L’intérêt du match de jeudi est déterminant et on va tout faire pour se qualifier même si l’Atalanta est très difficile à battre sur son terrain et a des bons résultats en ce moment. »

Un bon souvenir lyonnais

Comme pour tous ses matchs à domicile de Ligue Europa, l’Atalanta accueillera l’OL dans l’enceinte du Mapei Stadium, son propre stade n’étant pas conforme aux normes UEFA. Ce sera la première fois que l’équipe française masculine jouera dans ce stade. Ce n’est pas le cas en revanche de l’équipe féminine : c’est ici même que le 26 mai 2016, elle remporta la Champions League en battant les Allemandes du Vfl Wolfsburg aux tirs au but.

Théo Choffé



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.