Italie-Suède : l’avant match

A quelques heures du match retour opposant l'Italie à la Suède, Calciomio vous livre les dernières informations au sujet du match.

Par Nawel Saïdat publié le 13 Nov 2017

Ce sont les rêves d’une nation entière qui sont en jeu. Dans un San Siro à guichet fermé, la Nazionale va devoir tout donner pour obtenir ce tant attendu billet pour la Coupe du Monde. A quelques heures de la rencontre, la tension est à son comble et le peuple italien retient son souffle. Impossible pour eux d’imaginer une Coupe du Monde sans l’équipe azzurra, et surtout, impossible d’imaginer une telle fin de carrière nationale pour Gianluigi Buffon. Et pourtant, après une prestation brouillon au match aller, les doutes se font de plus en plus nombreux. Il faut dire que la presse italienne n’a pas été tendre avec la Squadra Azzurra. Pour les supporters, Ventura serait le responsable de cette possible tragédie. Pour faire taire les mauvaises langues, les joueurs de la Nazionale vont devoir nous offrir une prestation digne de ce nom, capable de nous faire oublier les mauvais matchs de ce début de saison.

 

Italie (3-5-2)

 

Grosse (et certainement mauvaise) surprise pour les tifosi puisque Ventura déciderait de reconduire son 3-5-2 malgré les nombreuses critiques sur le manque d’efficacité de son schéma tactique. Le dernier match peu convaincants des azzurri n’aurait donc pas été suffisant à l’entraîneur pour changer de schéma. Une formation loin de faire rêver les tifosi. L’entraîneur italien aurait choisi de ne pas effectuer de changements côté défense. Gabbiadini est aussi attendu aux côtés d’Immobile en attaque. Côté milieux de terrain, Ventura aurait décidé de faire quelques petits changements peu compréhensible, loin de faire rêver les tifosi. Au contraire, l’inquiétude n’est que plus grande face à une telle composition.

 

Buffon

Barzagli Bonucci Chiellini 

Candreva Florenzi Jorginho Parolo Darmian

Immobile Gabbiadini

 

Suède (4-4-2)

Malgré l’absence du joueur phare suédois Zlatan Ibrahimovic, la Suède ne se laisse pas déstabiliser. L’entraîneur Andersson ne devrait pas changer de schéma tactique pour affronter la Nazionale lors de ce match retour malgré les absences de Krafth, suspendu, et d’Ekdal blessé. Un 4-4-2 solide offensivement comme défensivement. Pourquoi changer une équipe qui gagne après tout ?

Olsen

Lustig Lindelöf Granqvist Augustinsson 

Claesson Larsson Johansson Forsberg 

Toivonen Berg 

 

Les dernières déclarations :

Si d’anciennes icônes du football italien, l’actuel sélectionneur ou le capitaine de la Nazionale se sont déjà exprimés au sujet de cette rencontre décisive pour l’Italie, l’entraîneur suédois s’est lui aussi exprimé devant les journalistes : « Depuis que nous avons obtenu cette place en barrage, nous avons la certitude de vouloir aller au Mondial. Le match de vendredi nous a donné un avantage, et nous nous devons de le garder. » Le capitaine suédois s’est contenté de mettre en garde le concurrent italien : « Je ne pense pas que l’Italie soit une équipe qui ne va faire qu’attaquer, parce que s’ils le font, ils savent pertinemment que nous allons nous procurer des occasions et peut être marquer chez eux. Ce qui les obligerait à marquer trois buts. Mais ils seront à domicile, et devront être un peu plus offensif. » Autant avouer que les suédois semblent beaucoup plus sereins à l’approche de ce match que l’équipe adverse, au point de leur donner quelques conseils. Rendez vous à 20h45 pour un match historique…

Nawel Saïdat



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.