Inter-Napoli : les nerazzurri posent le cadre en haut du classement - Calciomio.fr

Inter-Napoli : les nerazzurri posent le cadre en haut du classement

10 décembre 2012 à 00h02         Ludovic Casiez
Inter-Napoli : les nerazzurri posent le cadre en haut du classement

Inter-Napoli : les nerazzurri posent le cadre en haut du classement

Inter Milan Inter Milan | Napoli Napoli 

Le choc permettant d’avoir une idée plus précise sur ce fameux “anti-juve” avait lieu ce soir. Le Napoli, qui était à deux points de la Juventus avant cette journée se déplaçait sur le terrain de l’Inter, cette dernière complétant le podium provisoire.

Stramaccioni, suite à la suspension de Samuel, est obligé de changer quelques-uns de ses plans et préfère reculer Cambiasso en défense centrale plutôt que de titulariser Silvestre. Guarin prend donc place au milieu et Pereira sur l’aile, laissant Palacio sur le banc. Côté Napoli, aucun soucis, la formation type est de rigueur. Les deux équipes jouent haut sur le terrain et la première occasion est à mettre à l’actif de l’Inter, sur un corner fuyant qui transperce toute la défense napolitaine, Guarin surgit et frappe en force, De Sanctis ne peut absolument rien faire et la frappe du colombien vient se loger dans le coin des filets azzurri, première occasion et donc premier but! Cent pour cent de réussite pour l’armada nerazzurra qui n’aura pas attendu dix minutes pour mettre son adversaire dos au mur. Le ton est donné et le Napoli met le pied sur le ballon afin de combler le retard au tableau d’affichage mais doit se montrer particulièrement prudent face aux contre-attaques millimétrées de Zanetti et ses coéquipiers. La première lueur vient d’un bel enchainement entre Cavani et Insigne mais ce dernier est trop imprécis et voit sa frappe mourir sur le panneau publicitaire, tout comme celle d’Hamsik quelques secondes plus tard. L’Inter n’est pas en reste et c’est au tour du duo Milito-Cassano d’enchainer un mouvement d’école à mille à l’heure, mais Britos intervient rudement en heurtant le dos de l’italien qui sort du terrain pendant une poignée de minutes. Les actions s’enchainent d’un côté comme de l’autre et Cavani s’illustre par deux fois avant de se retrouver en un contre un avec Juan Jesus, le brésilien ne tremble pas, subtilise le ballon des pieds de la terreur du Napoli et relance son équipe.

La demi-heure est passée mais les attaques azzurre se transforment en relance de Juan et Pereira, qui lors de la dernière minute de la première période, se permet même un grand pont s’offrant par la même occasion un boulevard : le latéral centre, Guarin récupère le cuir suite à une mauvaise relance, feinte le tir et offre dans un trou de souris un caviar à Milito, le Prince prend le meilleur sur deux napolitains et trompe De Sanctis d’un tir croisé, 2-0. La reprise commence avec la même intensité et c’est Cassano qui sonne la charge avec une frappe qui heurte le poteau, Inler répond fissa mais Handanovic se détend bien. La réduction du score ne se fait néanmoins pas attendre et suite à un embouteillage devant Handanovic ou chacun essaie de prendre le contrôle du ballon, Cavani glisse le cuir au fond, et bien que Pandev soit hors jeu au départ de l’action, le score évolue à l’avantage des visiteurs, 2-1. Le Napoli redouble d’efforts mais le temps s’écoule inexorablement pour les hommes de Mazzarri qui se heurtent à un bloc noir et bleu sans faille, ou chaque placement est au millimètre près, empêchant les tours de contrôle Hamsik et Inler de contourner convenablement afin de servir leurs attaquants. Peu d’occasions nettes en cette fin de match pour les Azzurri et Coutinho et Palacio qui ont remplacé successivement Milito et Cassano et se contentent de faire mal en contre, sans succès bien que ce ne soit passé qu’à quelques millimètres pour l’Argentin en fin de match. La rencontre se termine sur ce score de 2-1, un match dans lequel rigueur défensive, tactique et réalisme auront primé sur la vélocité et l’insouciance napolitaines. L’Inter fait donc une très bonne opération en s’imposant de nouveau face à un gros morceau après le Milan, la Fiorentina et la Juventus et donne un semblant de réponse aux quotidiens sur leur question : “Mais qui est vraiment l’”anti-Juve ?

La feuille de match d’Inter-Napoli

Inter-Napoli 2-1 (2-0)

Buteurs : Guarin (8′), Milito (38′), Cavani (54′)

INTER (3-5-2): Handanovic ; Ranocchia, Cambiasso, Juan Jesus ; Nagatomo, Zanetti, Gargano, Guarin, Pereira ; Cassano (Palacio 60′), Milito (Coutinho 75′).
Remplaçants : Castellazzi, Belec, Silvestre, Mariga, Benassi, Pasa, Mbaye, Duncan, Romanò, Livaja.
Entraîneur : Andrea Stramaccioni

NAPOLI (3-4-2-1): De Sanctis; Britos, Cannavaro, Gamberini (Pandev 46′); Maggio, Behrami, Inler (Dzemaili 58′), Zuniga; Hamsik (Mesto 83′), Insigne; Cavani.
Remplaçants : Rosati, Grava, Donandel, Aronica, Dossena, Vargas, Campagnaro, Colombo, Fernandez.
Entraîneur : Walter Mazzarri

Avertis : Gamberini, Behrami (N), Handanovic, Gargano (I)

Arbitre : Rizzoli

Ludovic Casiez

Vous souhaitez réagir ?


Partage Facebook : Inter-Napoli : les nerazzurri posent le cadre en haut du classement

Vous avez aimé cet article ?

Fil info du calcio

RSS

16h38  Pari sur l’avenir : Alberto Cerri (Virtus Lanciano)

15h22  Dix nouvelles étoiles au Hall of Fame du football italien

14h35  M’Vila out un mois

14h00  VIDEO Le premier but d’Alessio Cerci sous le maillot de l’Atletico Madrid

12h50  OFFICIEL : Paul Pogba prolonge avec la Juventus jusqu’en 2019

11h00  Les expatriés : Giulio Donati salue l’Inter

10h30  Retour sur la prestation de l’Inter face à Saint-Etienne : toujours la même rengaine

09h30  Classement FIFA : L’Italie se hisse à la 11ème place

08h43  PRESSE La gifle de Morati, Adieu polémique, Colère d’Agnelli sur la Juve

23/10  L’inter n’y arrive toujours pas, le Torino s’est baladé

23/10  La Fiorentina s’en sort mais le Napoli s’incline

23/10  A LA UNE Balotelli à Liverpool, Cerci à Madrid : qu’est-ce qui cloche ?

23/10  OFFICIEL : Réveillère s’engage avec Sunderland

23/10  OFFICIEL : Moratti démissionne de son poste de président d’honneur de l’Inter

23/10  L’historique des confrontations de l’Inter contre les clubs français

23/10  Retour sur la performance de la Juventus face à l’Olympiakos : un contenu qui fait désordre

23/10  VIDEO La partition parfaite des entraîneurs de l’Inter

23/10  Quatre à six semaines d’arrêt pour Curci (Roma)

23/10  Avant-Match : Torino-HJK Helsinki

23/10  Avant-Match : Inter-Saint Etienne

23/10  Avant-Match : PAOK-Fiorentina

23/10  PRESSE Regret grec, Juve cauchemar Europe, Ensorcelée

23/10  Avant-Match : Young Boys Berne-Napoli

22/10  3ème journée de la Youth League : l’AS Roma se relève alors que la Juventus piétine encore

22/10  L’Olympiakos bat la Juventus 1-0

22/10  OFFICIEL : Marco Amelia signe à Rocca Priora en 6ème division

22/10  Rincon (Genoa) absent six semaines

22/10  Pour l’Inter, les saisons se suivent et se ressemblent

22/10  SONDAGE Jusqu’où peut aller la Sampdoria ?

22/10  La Nazionale de Conte fait moyenne impression auprès des calcionautes

22/10  Alors Vidic, bon coup ou pas ?

22/10  VIDEO L’incroyable loupé de Balotelli face aux QPR

22/10  Avant-Match : Olympiakos-Juventus

22/10  OFFICIEL : Dessena (Cagliari) prolonge jusqu’en 2017

22/10  OFFICIEL : Rogg, nouveau directeur général de la Fiorentina

22/10  PRESSE Le sac de Rome, Pas comme ça la Roma ! L’exorciste

21/10  A LA UNE AS Roma-Bayern Munich : Le Mur allemand ne tombe pas

21/10  L’Italie U17 avance aussi au tour suivant de qualifs pour l’Euro

21/10  Le nouveau décret du gouvernement sur la sécurité liée au calcio

21/10  La Curva de l’Hellas suspendue un match

Jouer foot