Fabio Grosso, pour l'éternité... - Calciomio.fr

Fabio Grosso, pour l’éternité…

4 décembre 2012 à 10h27         Valentin Pauluzzi
Fabio Grosso, pour l’éternité…

Fabio Grosso, pour l’éternité…

Equipe d Italie Equipe d italie 

Aussi discrètement qu’il a débarqué dans le monde du football, Fabio Grosso a donc raccroché les crampons, presque dans l’anonymat. Il est le cinquième champion du monde de 2006 à prendre sa retraite, entrant de ce fait définitivement dans le panthéon du football italien.

Une petite interview le jour de son anniversaire (35 ans le 28 novembre dernier) et ces quelques mots “J’ai décidé de me mettre de côté et de prendre une autre route.” Sans club depuis la fin de son contrat avec la Juventus en juin dernier, Fabio Grosso décide donc de raccrocher les crampons, mettant un terme à sa carrière, celle du haut niveau au moins “beaucoup d’offres continuent à arriver, j’étudie pour devenir entraineur, mais je ne connais pas encore mon futur.” Sans faire de bruit, dans la discrétion qui l’a toujours caractérisé, il a donc dit stop. Une carrière qui a fini un peu en eau de boudin certes, deux apparitions avec la Juve, absent à la remise des médailles et de la fête scudetto. Pas de rancune, ce n’est pas son genre, Fabio avait simplement déjà l’esprit ailleurs. Une trajectoire hors du commun, un des rares joueurs italiens à ne pas être passé par un centre de formation, des débuts chez les amateurs du Renato Curi et une ascension progressive, C2 (Chieti), Serie B (Perugia), Serie A (et même Ligue 1). Au mérite, au travail, au sérieux. Bref, un exemple à suivre. On se souvient volontiers de ses belles heures avec le maillot de Palermo, moins de ses passages à l’Inter et la Juventus.

S’il n’a jamais été le plus doué des footballeurs, Fabio Grosso est avant tout un mec bien, gentil, souriant, accessible. Fierté de l’Italie du foot. Et s’il n’est pas l’homme d’un club, il est celui d’une sélection avec laquelle il a toujours réussi à se transcender, même quand celle-ci connaissait des difficultés après son sacre mondial. Puis évidemment, cet inoubliable été 2006 où l’espace d’un mois il est devenu le meilleur arrière gauche du monde, le penalty obtenu contre l’Australie, le but contre l’Allemagne en prolongations et le penalty vainqueur en finale contre la France (pour ceux qui ont eu le courage de le regarder). Une course effrénée vers un quatrième titre mondial qu’il a marqué de son empreinte. Des images qui repassent souvent dans les esprits des supporters de la Nazionale (accompagnées des commentaires de Fabio Caressa…), les yeux brillent, la gorge se noue, un long frisson parcourt notre échine, les poils se hérissent, la nostalgie et la mélancolie s’installent et ne nous quittent plus. Des émotions fortes, qu’on ne ressent qu’une fois dans sa vie et qui nous marqueront éternellement. Pour l’éternité Fabio, pour l’éternité…

Valentin Pauluzzi       Twitter @CalcioBilly

Vous souhaitez réagir ?


Partage Facebook : Fabio Grosso, pour l’éternité…

Vous avez aimé cet article ?

Fil info du calcio

RSS

23h36  3ème journée de la Youth League : l’AS Roma se relève alors que la Juventus piétine encore

22h53  L’Olympiakos bat la Juventus 1-0

21h15  OFFICIEL : Marco Amelia signe à Rocca Priora en 6ème division

20h24  Rincon (Genoa) absent six semaines

19h00  Pour l’Inter, les saisons se suivent et se ressemblent

17h00  SONDAGE Jusqu’où peut aller la Sampdoria ?

16h45  La Nazionale de Conte fait moyenne impression auprès des calcionautes

15h30  Alors Vidic, bon coup ou pas ?

14h00  VIDEO L’incroyable loupé de Balotelli face aux QPR

11h50  Avant-Match : Olympiakos-Juventus

11h30  OFFICIEL : Dessena (Cagliari) prolonge jusqu’en 2017

09h40  OFFICIEL : Rogg, nouveau directeur général de la Fiorentina

08h32  PRESSE Le sac de Rome, Pas comme ça la Roma ! L’exorciste

21/10  A LA UNE AS Roma-Bayern Munich : Le Mur allemand ne tombe pas

21/10  L’Italie U17 avance aussi au tour suivant de qualifs pour l’Euro

21/10  Le nouveau décret du gouvernement sur la sécurité liée au calcio

21/10  La Curva de l’Hellas suspendue un match

21/10  Viviano (Sampdoria) va être opéré au ménisque

21/10  VIDEO Le dernier AS Roma-Bayern Munich

21/10  L’historique des confrontations entre l’AS Roma et le Bayern Munich

21/10  Les expatriés : Di Matteo marque déjà son territoire

21/10  A LA UNE Avant-Match : AS Roma-Bayern Munich

21/10  A LA UNE La 7ème journée de Serie A au crible

21/10  PRESSE Pippo diabolique, Mazzarri divise l’Inter, Rocchi admet

20/10  Match nul 1-1 entre le Genoa et l’Empoli

20/10  L’agence MP & Silva achète les droits TV de Serie A de 2015 à 2018

20/10  Rolando Maran remplace Eugenio Corini sur le banc du Chievo : un changement pour enfin lancer la saison ?

20/10  OFFICIEL : Plasmati à Leyton Orient

20/10  VIDEO Le dernier quart d’heure de folie entre l’Inter et le Napoli

20/10  Retour sur la performance de Palermo contre Cesena : une première victoire arrachée

20/10  Retour sur la performance de Cagliari face à la Sampdoria : Un match nul qui vaut de l’or

20/10  Retour sur la performance de l’Inter face au Napoli : presque un aboutissement

20/10  Avant-Match : Genoa-Empoli

20/10  PRESSE Cabrioles à San Siro, La vague Honda, Coeur Inter

19/10  OFFICIEL : Maran nouvel entraineur du Chievo

19/10  L’Inter et le Napoli se neutralisent 2-2

19/10  La Samp freinée, Milan enchaine, le Toro et Palermo se relancent

19/10  OFFICIEL : Le Chievo Verona se sépare de son entraineur Eugenio Corini

19/10  La Lazio s’impose 2-0 sur le terrain de la Fiorentina

19/10  VIDEO Le beau but de Paul Pogba face à Sassuolo

Jouer foot