Douglas Costa, la nouvelle arme de la Juventus

Le mercato de la Juventus semble enfin lancé et l'objectif clair et affiché par la direction du club est de renforcer l'effectif qualitativement notamment une attaque très pauvre en solutions la saison écoulée afin d'être compétitif sur tous les tableaux jusqu'à la fin de la saison prochaine. Le premier ailier à rejoindre l'effectif du Mister Allegri est Douglas Costa.

Par Louis Megel publié le 14 Juil 2017

On sait déjà que l’attaquant brésilien de 26 ans était une requête très précise de Massimiliano Allegri qui désirait absolument détenir ce joueur dans son effectif pour la saison 2017/2018. Mais pourquoi le technicien toscan le voulait absolument alors que Douglas Costa, malgré une saison 2015/2016 très réussie avec notamment un match de haute volée face à la Juve en huitième de finale de Champions League, sort d’un exercice 2016/2017 plutôt fade et peu satisfaisant sur le pan personnel.

Son style

Douglas Costa est cet ailier supersonique, déroutant, explosif, puissant, agile, doté d’une très bonne frappe de balle et d’une pointe de vitesse dévastatrice il est aussi un dribbleur redoutable en 1 contre 1 dans lequel il excelle en ridiculisant ses adversaires. Gaucher, il est plus souvent utilisé sur le couloir de son pied fort depuis son arrivée au Bayern mais peut très bien évoluer sur l’aile opposée. En effet très bon centreur et à l’aise en position de tir en témoignent ses quelques buts de l’extérieur de la surface, Douglas sait aussi se montrer à l’aise avec son pied droit. Voila pour les qualités et le style de jeu du futur détonateur bianconero, et cela suffit sûrement à comprendre pourquoi Allegri le désirait tant. En effet, le Brésilien vient renforcer une attaque pauvre en choix de luxe. Dorénavant ce ne sera plus le cas, car avec l’arrivée d’un élément de ce calibre (et Pjaca qui revient de blessure) la Juve aura quoi qu’il arrive un joueur confirmé et expérimenté sur son banc capable de faire la différence en cours de match ou alors pour opérer un turnover parfait et de qualité afin d’être compétitif sur tous les fronts en faisant face aux potentielles blessures ou méformes.

Statistiquement

Durant ses deux saisons bavaroises, Costa a disputé 50 rencontres de championnat, 23 la première et 27 la seconde, il y inscrit 8 buts (4 et 4) et délivra 20 passes décisives (14 et 6). Aussi en deux campagnes de Champions League il dispute 20 matchs, marque 4 buts et offre 7 passes décisives. Il est aussi le joueur qui a réussi le plus de dribbles en Bundesliga sur les deux derniers exercices (148) et le 5ème meilleur dribbleur en Champions League sur le même temps (56). Au vu de ses passes décisives il apparaît être un joueur plutôt altruiste sachant aussi se montrer décisif en inscrivant quelques buts tout en étant hyper créatif et déroutant. Dans le 4-2-3-1 certainement reconduit la saison prochaine Douglas Costa sera un atout de poids, il offrira une solution alternative au style de Mario Mandzukic ou à Juan Cuadrado.

Son utilisation

Sans doute meilleur dribbleur et plus déroutant que le Croate tout en étant plus décisif que le Colombien, le néo-turinois n’est par contre pas capable d’abattre le même travail défensif que Mandzukic et n’a pas la flexibilité tactique de Cuadrado pouvant évoluer dans un rôle plus défensif. Douglas Costa va donc apporter un nouveau profil de jeu dans l’effectif bianconero mais il lui faudra certainement un temps d’adaptation à un championnat hyper exigeant et à un entraineur pour lequel chaque détail compte.Le mister prendra à coup sûr le temps d’intégrer son nouveau protégé comme il a su le faire avec patience pour d’autres recrues afin de le formater au moule « da Juve » pour qu’il puisse faire des étincelles et désarçonner bien des défenses tant en Italie qu’à travers l’Europe…

Louis Megel



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.