Champions League, Europa League, quelles chances pour les clubs italiens ?

Ce lundi, le tirage au sort européen a donné son verdict. On connait désormais les adversaires des 4 clubs italiens engagés en Europe cette saison 2016/2017. Quelles sont leurs chances de passer ?

Par François Lerose publié le 13 Déc 2016

Champions League

La Juventus pour s’affirmer !

Cette fois pas de Bayern pour la Juventus en 8ème de finale de la Champions League. C’est le FC Porto qui se dressera devant les hommes d’Allegri avec un premier match au Portugal, tandis que le retour se jouera à Turin. Ce sera la première confrontation depuis 2001 entre les deux équipes. C’était déjà en Champions League, mais en phases de groupes. Les Turinois s’étaient imposés 3-1 au retour alors que le match aller avait fini sur un 0-0 décevant.

Cette saison, la Juventus pourra compter sur le retour de ses blessés. La trêve hivernale va faire du bien mais il ne faudra pas se faire surprendre et enfin assumer un statut de grand club européen, chose que la Vieille Dame a parfois du mal à faire. Porto n’est pas insurmontable, mais les Dragons auront de l’envie. Pour ne plus douter, il suffit de se rappeler du mauvais tour joué à l’AS Roma en barrages.

La boucle est bouclée pour le Napoli

Choc pour le Napoli qui termine premier de son groupe mais qui hérite du favori, le Real Madrid de Zidane, en 8ème de finale. Une rencontre ô combien difficile pour une équipe qui a toujours eu du mal à vaincre chez les gros à l’extérieur. Cependant, Sarri pourra s’appuyer sur une équipe qui semble monter en puissance et peut être sur un Milik de retour après des mois d’absence. Il faudra être à 100% pour espérer quelque chose de cette double confrontation. A noter, c’est le retour qui aura lieu au San Paolo et le Real a souvent du mal à passer des équipes soi disant « inférieures » rappelez vous Schalke ou Dortmund il y a peu.

Le Real Madrid rappellera des souvenirs aux plus anciens supporters du Napoli. En effet, le premier match de l’histoire européenne du Napoli était face à la maison blanche en 1987, déjà en Coupe des Champions. La boucle est désormais bouclée et cette rencontre peut désormais faire partie de l’histoire du club comme l’a dit De Laurentiis après le tirage. Jouez gratuitement Machine à sous sur le plus grand casino en ligne et portail de jeux d’argent. Casino réel, Casinos-hôtels, Casino en ligne, Machines à sous, Poker Vidéo, Jeu de table de casino et plus encore…

Europa : AS Roma, Fiorentina, pas si simple …

En 16ème de finale, l’AS Roma, leader de son groupe hérite de Villarreal. Le sous marin jaune n’est pas un cadeau même s’il semble caler sur ces dernières semaines. L’élimination en barrages de Champions League semble lointaine et Spalletti devra jouer le coup à fond pour sortir d’un piège inévitable. Car en Europa, le principal ennemi de la Roma, c’est elle même.

De son côté, la Viola savait qu’en terminant première de son groupe, elle pouvait hériter d’un tirage clément. C’est raté, car c’est Mönchengladbach qui se dressera devant eux. Les Allemands ne sont cependant pas aussi souverains que l’année passée et ils encaissent au moins un but par match depuis le 28 octobre. Pour Sousa et ses hommes, cette rencontre sera charnière pour la suite de la saison.

François Lerose

Rédacteur en Chef



Commentaires




Lire aussi


Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.