Barcelone-Juventus : l’avant-match

Après le 1/4 de finale de l'année dernière, la Vieille Dame retrouve Barcelone en phases de poules. Objectif, se saisir de la 1ère place d'entrée et se mettre dans les meilleures dispositions pour frapper un grand coup sur la scène européenne.

Par François Lerose publié le 12 Sep 2017

Depuis la victoire 3-0 de la Juventus l’année passée, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Les Catalans ont perdu Neymar et ne semblent pas réussir à se renouveler convenablement avec un été agité mais trônent depuis sur la Liga avec une éclatante victoire dans le derby face à l’Espanyol. Messi et Suarez sont en forme et Dembélé semble s’intégrer parfaitement au système de jeu catalan. Du côté de Turin, les choses ont été difficiles également. Malgré un mercato au final assez ambitieux, Allegri a perdu Bonucci, Dani Alves et l’équipe a semblé digéré tout l’été la claque reçue face au Real Madrid en finale à Cardiff. Ce sont donc deux bêtes blessées qui se rencontrent pour relever la tête et montrer à l’Europe du football qu’elles sont toujours d’attaque. Le groupe est à leur portée, il faudra bien démarrer au Camp Nou dans une ambiance de feu. Le vainqueur prendra une option certaine que ce soit dans la tête ou sur le papier.

Barcelone (4-3-3)

Valverde va s’appuyer sur les bases de ce début de saison. Peu d’absents à déplorer si ce n’est Rafinha qui risque une nouvelle opération. Sergi Roberto et Denis Suarez font leur retour dans le groupe mais ne devraient pas être alignés d’entrée. Pour le reste c’est du classique avec Semedo dans le couloir droit. La ligne d’attaque Messi, Suarez et Dembélé sera également reconduite comme en championnat le week-end dernier.

Ter Stegen

Semedo Pique Umtiti Alba

Rakitic Busquets Iniesta

Messi Suarez Dembélé

Juventus (4-2-3-1)

Casse tête pour Allegri qui doit toujours déplorer les absences de Chiellini en défense centrale, Khedira et Mandzukic. A gauche, c’est donc Sturaro qui devrait prendre la place du Croate tandis que Rugani et Benatia seront alignés comme face au Chievo. Le choix de Barzagli en arrière droit semble confirmé également car De Sciglio ne donnerait pas encore assez de garantie pour prétendre débuter un match. En bref, une composition qui n’a pas vraiment de quoi rassurer avant le match, mais il faudra faire avec et compter sur un Dybala en état de grâce sur ce début de saison.

Buffon

Barzagli Benatia Rugani Sandro

Pjanic Matuidi

Costa Dybala Sturaro

Higuain

François Lerose

Rédacteur en Chef



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.